Liberté, je crie ton nom

Mon frère, c'est pas mon pays
Celui qui nous oblige par la contrainte
Là où se masque la tyrannie
Et où l'on moque nos actes, nos craintes.

Paroles :

Mon frère, c’est notre pays
Celui qu’ils veulent mettre en poussière
Car si la liberté faillit
Que deviennent nos droits, nos terres ?

Ma soeur, c’est notre patrie
Celle qu’ils veulent mettre aux enchères
Pour faire taire les démentis
Et pousser l’ombre sur la lumière.

Mes frères, il est temps d’éclore
De porter notre parole au front,
Ils sèment la peur et le désordre
Ils veulent la guerre et ils l’auront

Sur ces sentiers, miséricorde,
Qui peut approuver cette violence ?
Où sont passés les droits de l’Homme

Sûr, dans leurs bombes et leur démence.

Liberté, révolution
Qu’on soit dix mille ou des millions
La force est dans la conviction
Liberté, je crie ton nom
Liberté, révolution
Pour nos enfants nous marcherons.
Non, jamais nous ne plierons
Et même à terre, son nom, nous le crierons

(Liberté ! Liberté ! Liberté !)

Ma soeur, c’est pas ma patrie
Celle qui s’injecte d’ignorance
Celle qui tue la démocratie
Et veut nous faire croire en sa bienveillance

Mon frère, c’est pas mon pays
Celui qui nous oblige par la contrainte
Là où se masque la tyrannie
Et où l’on moque nos actes, nos craintes.

Mes soeurs, non, c’est pas ma France
Celle qui nous prive de libertés
Culture, travail et résistance
Notre étendard s’est divisé.

Sur le drapeau, la folie danse
De couleurs vives d’absurdité,
Honte à eux et leur violence,

Soyons digne d’Humanité.

Refrain

Pacifistes contre conformistes,
Démocratie contre tyrannie,
Libertaire contre tortionnaire,
Culture contre dictature,
L’éthique contre politique,
Humanisme contre obscurantisme,
Connaissance contre obéissance,

Nous face à l’injustice.

Refrain

Chloé : Voix, instruments, mix, montage, vidéos
Manon Tronche et Isabelle Sage : Recherches
Léa David : Vidéos

https://www.youtube.com/channel/UCUEf6sujYa1iVe6eNyXXYxw

Pour commenter cert article

Pour nous faire part de vos commentaires ou nous partager toute autre réaction, vous pouvez contacter la rédaction.

Articles récents