L’Écho des Boucles se veut le média indépendant de la résistance et des résistants qui pensent et agissent sur le territoire de la Communauté d’agglomération des Boucles de Seine. Mais, il s’intéresse à tout, partout tant que ça résiste… jusqu’à l’infini et même au-delà.
L’Écho des Boucles est totalement indépendant et n’est inféodé à aucun parti, dogme, secte, laboratoire pharmaceutique, vendeur de pneus rechapés, chirurgien dentiste, toiletteur pour chiens. Nous déclarons n’avoir aucune aide des lobbys des vendeurs de marrons chauds que nous n’avons pas sollicités ; tiens ! Pfizer non plus d’ailleurs.
La langue officielle du journal est le hadza mais pour des raisons pratiques, nous utiliserons le français le plus souvent.
Nous essaierons d’être sérieux car, quand on voit ceux qui déconnent, on n’a pas envie de rigoler avec eux.
Comme nous sommes complotistes, chaque membre de la rédaction a dû subir un test prouvant qu’il n’était pas un reptilien avant de recevoir notre kit de soins : un quart de rouge, 10 gauloises sans filtres et une photo dédicacée de Jean Castex.

Abonnez-vous
à la vraie
info locale !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.