Julien ou la sérénade au XXIe siècle

Les portraits ou autoportraits (combattifs) de ces individus rencontrés dans les bois, dans les rues de Saint-Germain-en-Laye ou d’ailleurs et qui ont décidé de ne pas s’en laisser conter. Ils répondent à la question cruciale : comment en arrive-t-on là ?
Avec Julien qui en est l’initiateur, on lance ici notre podcast intitulé A toute épreuve.

Julien est un un sportif, un homme d’action, un homme de terrain. Son premier terrain, c’est son corps. Et il en prend soin. On ne fait pas de bon match sur un terrain cabossé, mal entretenu. Il a certes sur moi l’avantage de la jeunesse mais j’envie son énergie et sa force. Et même ses convictions ! Le ventre, c’est le premier cerveau, et quand on entretient bien ce ventre, il semblerait que le doute ne vient pas vous ballonner l’esprit. Le doute n’est-il pas la conséquence d’idées mal digérées, d’idées qu’il valait mieux ne pas ingérer, sur lesquelles il eût été préférable de ne pas réfléchir ?
Julien est un farfadet de la bonne espèce. Malicieux, espiègle, Inarrêtable, insaisissable. Il ne se cache pas dans la forêt même si on peut l’y croiser. Il arpente les rues et les voitures du RER, armé de musique, pour faire tomber les masques, pour faire sourire, pour interroger et interpeller. Il n’a peur ni des autres, ni du Covid. Mais, il n’a rien du tout d’un inconscient.
Pendant le confinement et même le couvre-feu, il cheminait la nuit le long des rues de Saint-Germain-en-Laye, et de sa flute lançait quelques notes de Bella Ciao.
Il nous manque à tous quand il n’est pas là les jours de manifestation, sauf au maire de Saint-Germain-en-Laye. C’est parce qu’il le connaît mal. M. Péricard, on se marre mieux avec Julien qu’avec Karl Olive, je vous l’assure !
Julien, on ne l’échangerait contre rien au monde, même pas pour une centaine de militants macronistes. Je sais, c’est une promesse facile à tenir quand on sait très bien qu’il est impossible de trouver cette centaine-là.
On veut bien que tu voyages un peu partout, Julien, que tu sois ici aujourd’hui, là demain et on ne sait où dans trois jours. Mais sois le plus souvent avec nous !

Philippe Menestret

close

Abonnez-vous
à la vraie
info locale !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même rubrique

Chantez donc !

Saint-Germain-en-Laye la seule ville de France ou l’on peut accueillir plusieurs milliers de personnes par soir pour un spectacle d’opéra plein air avec du matériel

Gardez vos armes à portée de mains…

Elin est maman Louve. Elle évoque les effets délétères du port du masque en continu par les enfants, induisant une cascade d’événements néfastes pour le