La position des parents contre le masque imposé aux écoliers validée par le Président du Conseil National Professionnel de Pédiatrie.

Un communiqué de presse des Parents atterrés

Alors que les taux d’incidence COVID étaient provisoirement remontés début octobre, l’idée de remasquer les enfants a ressurgi.

1- Compte-tenu de l’impact négatif qu’aurait à nouveau le masque sur leur santé, une délégation de parents de toute la France (liste des représentants ci-dessous) a été reçue le 26 septembre 2022 par Monsieur Robert Cohen, Président du Conseil National Professionnel de Pédiatrie et à ce titre, principal interlocuteur de l’Etat sur les questions de santé pédiatrique. Monsieur Cohen préside également le Groupe de Pathologie Infectieuse Pédiatrique (GPIP), groupe de spécialité de la Société Française de Pédiatrie.

M. Cohen a accepté que ses propos soient enregistrés. 

 « Aucune Société Savante de Pédiatrie n’a été pour le port de masque à 6 ans. » a-t-il dit. Et il a expliqué pourquoi.

Mais alors, pourquoi a-t-on décidé de masquer les écoliers si l’organisation qui a pour objet la protection de la santé des enfants en France, et tous ses membres à l’unisson, ont considéré cette décision plus préjudiciable aux enfants qu’utile pour freiner la pandémie ? 

Les réponses de M. Cohen, objectivement graves, doivent à notre avis être connues de tous. Nous vous invitons à en prendre connaissance dans le compte-rendu de notre rencontre (PJ), essentiellement composé de la transcription exacte de ses propos.

2- Ces réponses sont une confirmation des arguments développés par des centaines de parents de toute la France qui ont saisi la Cour Européenne des Droits de l’Homme une seconde fois le 16 juillet 2022 pour atteinte au droit à la santé des enfants.

Cette seconde saisine de la Cour est aussi un recours contre l’extraordinaire arrêt du Conseil d’Etat du 29 avril 2022 (PJ), qui a refusé de juger les 892 recours individuels des parents contre l’obligation faite aux écoliers de porter le masque. Pour éviter de passer cette mesure sanitaire au crible de la loi et de la constitution, le Conseil d’Etat a tout simplement considéré que les 892 parents s’étaient tous, en même temps… désistés de leur action.   

4- Conçue par les parents avec des spécialistes de la santé infantile, une pétition circule pour « POUR LA SYSTEMATISATION DE L’EVALUATION DE L’IMPACT DES POLITIQUES PUBLIQUES SUR LA SANTE ET LE BIEN ETRE DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS ». 

Fait rare, le Sénat a bien voulu qu’au-delà de 100 000 signatures d’ici le 30 décembre, elle soit transmise à la Conférence des Présidents qui pourront décider d’y donner suite (création d’une mission de contrôle, inscription à l’ordre du jour d’un texte législatif, débat en séance publique…). https://petitions.senat.fr/initiatives/i-1065    

Attention: Le caractère officiel de cette pétition suppose que vous signiez avec un identifiant officiel (comme numéro fiscal ou Améli). Ceci peut être une entrave au succès de la pétition mais c’est un gage de l’efficacité de votre participation. Merci beaucoup de prendre les quelques 2’ nécessaires (ça marche… – J!).

5- Le nouveau Gouvernement Macron a été informé de tous ces éléments par les parents signataires de ce communiqué, qui ont sollicité une rencontre (PJ lettre AR du 7 septembre 2022). Mais nous n’avons pas plus de réponse de ce nouveau Gouvernement que du précédent. 

6- Après plus de 2 ans et demi de construction de connaissance sur le covid-19, il serait invraisemblable de prétendre à nouveau que masquer les enfants soit nécessaire. Ceci serait fait, une nouvelle fois, sans aucune prise en compte du bilan coût/avantage défavorable de cette mesure. Pourtant, tout le monde peut aujourd’hui en connaître les conséquences s’il le souhaite vraiment. 

Mais… Le souhaite-t-on vraiment ?

Merci beaucoup pour votre attention à la cause des enfants et pour la diffusion de ce message à votre réseau si vous le jugez utile.

Documents à consulter

close

Abonnez-vous
à la vraie
info locale !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même rubrique

Parents, c’est à vous de décider !

Elin vous propose un rendez-vous d’information spécialement centrée sur les mesures covidistes et l’enfance. Ce sera aussi l’occasion de nous revoir et de lancer la

Chantez donc !

Saint-Germain-en-Laye la seule ville de France ou l’on peut accueillir plusieurs milliers de personnes par soir pour un spectacle d’opéra plein air avec du matériel